Le premier laboratoire

Légende inscrite au bas de cette photo par Octave Sanspoux :

 

1923 - Année de lancement de PHOTO SANSPOUX à Nivelles

- Petite chambre noire

- située rue Coparty

- 20 frs par mois

- y compris eau et électricité

Il est assez malaisé de s'imaginer, aujourd'hui, où se situait exactement l'emplacement de la petite maison de deux ou trois pièces qu'Octave Sanspoux louait rue Coparty. Il y avait installé son laboratoire au premier étage. La maison servait aussi au Cercle "Le Refuge". Cette petite maison faisait partie d'un ensemble de maisons, toutes attenantes à la propriété de M. et Mme Druet située rue Delfosse, numéro 60. L'entrée des petites maisons se faisait par la rue Coparty, face au "Moulin d'en Haut". Tout cet ensemble de bâtiment a été démoli dans les années 70 pour faire place au building "Les Platanes". En 1923, cette maison ne servait que de laboratoire. Octave Sanspoux habitait toujours chez ses parents, rue de la Station à Baulers (actuellement numéro 30, avenue de la Gare) où il possédait un petit studio de prises de vue. Il avait 25 ans. Ses photos étaient exposées chez l'encadreur Tamo, rue de Soignies, face à la rue du Béguinage.

 

Publicité de l'encadreur Pierre Tamo, retrouvée au dos d'un encadrement ancien. C'est là qu'Octave Sanspoux exposait ses photos lorsqu'il n'avait pas encore de magasin.

Cette vue aérienne exceptionnelle permet de visualiser l'emplacement des petites maisons abattues dans les années 70. L'une d'elle abritait le tout premier laboratoire d'Octave Sanspoux. On aperçoit très bien le "Moulin d'En-Haut" sur la droite, l'amorce de la rue Delfosse et de la rue Lagasse.

Dessin sommaire de situation

Les 4 photos ci-dessus : propriété de M. et Mme Druet, rue Delfosse, 60, démolie pour faire place au building "Les Platanes"

C'est dans l'une de ces maisons qu'Octave Sanspoux a installé son premier laboratoire

 

 

 

Cette image n'est pas de très bonne qualité car elle est extraite d'un film de cinéma. Elle permet cependant de se situer et d'apercevoir, dans le bas à gauche, les petites maisons et l'entrée pour accéder au laboratoire d'Octave Sanspoux. A droite, le "Moulin d'en Haut" (actuellement une carrosserie).

Lettre datée du 30 septembre 1924
Lettre envoyée par M. Druet à Octave Sanspoux qui occupait, avec ses complices, le 1er étage de la petite maison rue Clarisse où il avait installé son laboratoire.
Lettre OS.pdf
Document Adobe Acrobat 483.0 KB